Chemin de guérison

il est vraiment temps de guérir 

il y a du deuil, des parties d'ombre, de tristesse, de colère à ressentir. ENSEMBLE. 

J’éprouve tellement de honte à avoir regardé cette vidéo de Georges Floyd qui se fait asphyxier par un officier de police. 

Mon estomac se serre en sachant qu’avoir été là, je n’aurais pas eu la force d’intervenir. 

J’ai tellement de peine à ressentir ce monde divisé dans lequel je tente à tâtons de survivre, de pousser comme un pissenlit dans une craque de trottoir cimenté. 

Je jongle inconfortablement avec l’idée quantique que nous sommes inextricablement liés aux autres, que le monde n’est qu’une représentation de ce que l’on porte à l’intérieur de soi. Dissonance. 

Il est vraiment temps de guérir. De créer de la cohérence à partir de nos traumas. Pas chacun dans son coin, ENSEMBLE. 

Et tout doucement, sous cette gêne de me dévoiler à vous, je sens mon coeur s'entrebâiller d'espoir : la vie pousse, pousse toujours et elle nous invite constamment à s'harmoniser avec elle. Je choisis un chemin de guérison et j'espère de tout coeur vous croiser sur mon chemin.

Leave a comment

Add comment